MusiqueMusiqueMusique
-
<!-- Mon compteur de vote Weborama -->
<A HREF="http://www.weborama.fr/?id_vote=467816" target="_top">Votez pour ce site au Weborama</A>
<!-- fin de mon code-->

MusiqueMusiqueMusique

Musique classique, jazz, variétés d'hier et d'aujourdhui
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» Johnny Green
Dim 3 Avr - 10:02 par Charly2

» Eugen Kapp
Mer 23 Mar - 17:54 par Charly2

» Olga Peretyatko
Dim 20 Mar - 12:16 par Charly2

» Tarcisio Teruzzi
Dim 20 Mar - 12:10 par Charly2

» Rebekah Harkness (1915-1982) : "Voyage vers l’Amour" ballet (1958)
Sam 19 Mar - 12:03 par Charly2

» Kerson Leong
Ven 18 Mar - 22:35 par Charly2

»  BORIS VIAN
Ven 18 Mar - 19:42 par Charly2

» Alexei Machavariani
Dim 13 Mar - 14:01 par Charly2

» Lee Hoiby
Sam 12 Mar - 13:30 par Charly2

Partenaires

créer un forum

      

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 28 Déc - 20:57

Partagez | 
 

 MIRIAM MAKEBA DIVA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CARME

avatar

Messages : 1341
Date d'inscription : 11/12/2012
Localisation : PACA

MessageSujet: MIRIAM MAKEBA DIVA    Sam 22 Déc - 20:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: MIRIAM MAKEBA DIVA    Mar 22 Jan - 15:23

Miriam Makeba (4 mars 1932, Johannesburg (Afrique du Sud) - 10 novembre 20081, Castel Volturno (Italie)), est une chanteuse de world jazz et activiste politique de nationalité sud-africaine, naturalisée guinéenne dans les années 1960, puis Algérienne en 1972, puis citoyenne d'honneur française en 19902,3. Elle était parfois surnommée Mama Afrika. Son nom complet était Zenzile Makeba Qgwashu Nguvama.
Parcours[modifier]

Miriam Makeba est née le 4 mars 1932 à Johannesburg. Prénommée Zenzi, diminutif d’Uzenzile, qui signifie « Tu ne dois t’en prendre qu’à toi-même », elle n’a que quelques jours lorsque sa mère est emprisonnée durant six mois pour avoir fabriqué de la bière afin de subvenir aux besoins de sa famille. Son père meurt lorsqu’elle a cinq ans. En 1948, les nationalistes afrikaners gagnent les élections. C'est le début de l’apartheid.
À 20 ans, Zenzi Makeba, bonne d’enfants puis laveuse de taxis, vit seule avec sa petite fille Bongi et sa mère. C’est là qu’elle commence à chanter, presque par hasard, avec les Cuban Brothers, puis devient choriste du groupe Manhattan Brothers, en 1952, qui lui donne son nom de scène, Miriam. Si elle devient très rapidement une vedette, elle se sert de son nouveau métier pour dénoncer le régime de l'apartheid. En 1956, elle écrit son plus grand succès, la chanson Phata, Phata, avec laquelle elle fait le tour du monde (elle sera par exemple reprise en français par Sylvie Vartan sous le titre Tape Tape en 1980). En 1959, elle est contrainte à un exil qui durera 31 ans, en raison de son apparition dans le film anti-apartheid Come Back, Africa du cinéaste américain Lionel Rogosin. Lorsque sa mère meurt en 1960, elle ne peut assister à ses obsèques, du fait de son interdiction de séjour en Afrique du Sud. C'est avec un passeport français qu'elle reviendra en Afrique du Sud à la libération de Nelson Mandela, emprisonné avec la plupart des dirigeants du Congrès National Africain (ANC) au pénitencier de Robben Island. Elle ne cessera de prononcer des discours anti-apartheid et d’appeler au boycott de l’Afrique du Sud devant les Nations Unies. Elle chante en zoulou, en xhosa, en tswana, en swahili. Ses mélodies chantent la tolérance et la paix. Elle vit partout, libre et traquée, aux États-Unis, en Guinée, en Europe. Elle est devenue le symbole de la lutte anti-apartheid. Dans ses chansons, pas d'amertume mais une dignité à toute épreuve. En 1966, Makeba reçoit un Grammy Award pour son disque An evening with Harry Belafonte and Miriam Makeba et devient la première Sud-Africaine à obtenir cette récompense. Son mariage en 1969 avec le militant des droits civils afro-américain Stokely Carmichael, chef des Black Panthers, lui cause des ennuis aux États-Unis. Elle s'exile à nouveau et s'installe en Guinée. En 1985, sa fille Bongi décède en Guinée des suites de son accouchement. En 1987 Miriam Makeba rencontre à nouveau le succès grâce à sa collaboration avec Paul Simon dans l'album Graceland. Peu après, elle publie son autobiographie Makeba: My Story.
Miriam Makeba est décorée par la France au titre de Commandeur des Arts et Lettres en 1985 et devient Citoyenne d'Honneur 19904. En 1990, Nelson Mandela la persuade de rentrer en Afrique du Sud. En 1992, elle interprète le rôle de la mère (Angelina) dans le film Sarafina! qui raconte les émeutes de Soweto en 1976. En 2002, elle partage le Polar Music Prize avec Sofia Gubaidulina.
Miriam Makeba a toujours rêvé d'une grande Afrique unie. Pour son pays, elle exhortait ses frères noirs au pardon : « Il faut nous laisser grandir. Les Noirs et les Blancs doivent apprendre à se connaître, à vivre ensemble. »
Le 16 octobre 1999, Miriam Makeba a été nommée Ambassadrice de bonne volonté5 de l’Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).
Elle avait annoncé en 2005 qu'elle mettait fin à sa carrière, mais elle continuait à défendre les causes auxquelles elle croyait. Elle est décédée le dimanche 9 novembre 2008, à l'âge de 76 ans, à Castel Volturno (Province de Caserte, Italie) des suites d'un malaise4,6, à l'issue d'un concert de soutien à l'auteur de Gomorra, Roberto Saviano, traqué par la Camorra

.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

merci carmen j'adore!elle me donne envie de danser


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MIRIAM MAKEBA DIVA    Mar 22 Jan - 18:15

C'est magnifique et un grand merci Carmen et nini c'est un peu mon enfance

"Lors de mon retour en 1990, j’ai longuement remercié le peuple sud-africain dans mon coeur pour sa persévérance et son long combat contre l’apartheid. Tant d’hommes, de femmes et d’enfants se sont levés et ont donné leur vie pour que nous puissions revenir au pays. Beaucoup ont passé leur existence en prison."
Citation de Miriam Makeba
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MIRIAM MAKEBA DIVA    

Revenir en haut Aller en bas
 
MIRIAM MAKEBA DIVA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décés de Miriam Makeba
» Diamanda Galas , la " sublime diva "
» Théâtre des Champs-Elysées 2010-2011
» [Interview] Chat avec les fans finlandais : "Le fond d'écran de Georg est une photo de Tom"
» Cecilia Bartoli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MusiqueMusiqueMusique :: MUSIQUES DU MONDE :: MUSIQUE DE MONDE-
Sauter vers: