MusiqueMusiqueMusique
-
<!-- Mon compteur de vote Weborama -->
<A HREF="http://www.weborama.fr/?id_vote=467816" target="_top">Votez pour ce site au Weborama</A>
<!-- fin de mon code-->

MusiqueMusiqueMusique

Musique classique, jazz, variétés d'hier et d'aujourdhui
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
jeanne Damia george jour saint jazz manson jean
Derniers sujets
» Johnny Green
Dim 3 Avr - 10:02 par Charly2

» Eugen Kapp
Mer 23 Mar - 17:54 par Charly2

» Olga Peretyatko
Dim 20 Mar - 12:16 par Charly2

» Tarcisio Teruzzi
Dim 20 Mar - 12:10 par Charly2

» Rebekah Harkness (1915-1982) : "Voyage vers l’Amour" ballet (1958)
Sam 19 Mar - 12:03 par Charly2

» Kerson Leong
Ven 18 Mar - 22:35 par Charly2

»  BORIS VIAN
Ven 18 Mar - 19:42 par Charly2

» Alexei Machavariani
Dim 13 Mar - 14:01 par Charly2

» Lee Hoiby
Sam 12 Mar - 13:30 par Charly2

Partenaires

créer un forum

      

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 115 le Ven 16 Mar - 2:02

Partagez | 
 

 Philippe Jaroussky

Aller en bas 
AuteurMessage
CARME

avatar

Messages : 1341
Date d'inscription : 11/12/2012
Localisation : PACA

MessageSujet: Philippe Jaroussky   Sam 12 Jan - 15:10

Philippe Jaroussky a une formation initiale de violoniste ; il obtient un premier prix au CNR de Versailles. Il s'intéresse ensuite au piano, souhaitant trouver dans son étude les moyens de comprendre plus en profondeur la composition et la ligne musicale.
Il a découvert sa passion pour la musique au collège à Sartrouville grâce à un professeur de musique qui faisait écrire et interpréter des chansons à ses élèves. À la suite de cette heureuse expérience, il a commencé l'étude du violon ; il avait 11 ans1.
À l'âge de 18 ans, il assiste à un concert de musique baroque dans une église de Paris où chante le contre-ténor Fabrice di Falco. Troublé par cette voix, il décide de rencontrer sa professeure de chant, Nicole Fallien, avec laquelle il travaille encore2.
Philippe Jaroussky explique son choix concernant le développement de sa tessiture de tête : son aisance et son plaisir d'interprétation dans ce registre. Il précise qu'il fut question d'une décision prise en accord avec son professeur de chant, révélant ainsi à quel point le travail d'une voix cherche à mettre en valeur ses particularités.
Sa carrière commence tôt, en 1999. Lors d'un stage de chant à Royaumont en septembre, il est choisi par le contre-ténor Gérard Lesne pour incarner Ismaele, le fils de Sedecia (chanté par Gérard Lesne) dans l'oratorio Sedecia, Re di Gerusaleme d'Alessandro Scarlatti. Il a 21 ans et seulement trois ans de chant derrière lui3.
Le 14 novembre 1999, le producteur Philippe Maillard organise son premier récital à Paris au théâtre Grévin, où il interprète des airs de Serse et d'Ariodante (Haendel).
Il acquiert en 2001 son diplôme de chant au département de musique ancienne du conservatoire national de région de Paris avec les félicitations du jury.
En 2002, il crée l'ensemble Artaserse, afin d'explorer en toute liberté les partitions qui l'intéressent2. L'ensemble était constitué à l'origine de Claire Antonini au théorbe, Nanja Breedijk à la harpe baroque, Christine Plubeau à la viole de gambe et Yoko Nakamura au clavecin et à l'orgue.
Début 2008, il publie deux albums en collaboration, l'un avec Emmanuelle Haïm et Natalie Dessay, où ils proposent une interprétation du Magnificat de Bach et du Dixit Dominus de Haendel, l'autre avec Marie-Nicole Lemieux et Jean-Christophe Spinosi, où il chante le Nisi Dominus de Vivaldi.
En février 2009, avec Opium Philippe Jaroussky reprend des mélodies françaises qu'il affectionne : Reynaldo Hahn, Cécile Chaminade, Gabriel Fauré ou encore Guillaume Lekeu. Les musiciens qui l'accompagnent sont Jérôme Ducros (piano), Renaud Capuçon (violon), Gautier Capuçon (violoncelle) et Emmanuel Pahud (flûte).
Son disque La dolce fiamma - airs de castrats oubliés, sorti le 2 novembre 2009, reprend des airs composés par Jean-Chrétien Bach. Le contre-ténor est accompagné par Le Cercle de l'Harmonie, dirigé par le jeune chef d'orchestre Jérémie Rhorer.
Caldara in Vienna (octobre 2010) est consacré à des airs d'Antonio Caldara écrits pour les castrats italiens du 'settecento'.
Par ailleurs, Philippe Jaroussky est parrain de l'association IRIS4, une association qui soutient les familles de patients atteints de Déficits Immunitaires Primitifs. Ces personnes sont particulièrement sensibles aux maladies infectieuses et le pronostic vital est parfois en jeu.
Distinctions[modifier]

Victoires de la Musique Classique (France)
2004 : « Révélation artiste lyrique »
2005 : Nommé dans la catégorie « Artiste de l'année »
2007 : « Artiste lyrique de l'année »
2008 : Le 13 février, jour de son trentième anniversaire, il remporte la victoire du « meilleur enregistrement de l'année »
2009 : « Grand Prix Charles Cros »
2010 : « Artiste lyrique de l'année »
Echo-Klassik Musikpreis (Allemagne)
2008 : chanteur de l'année
Chevalier des Arts et des Lettres (France)
2009 : le 18 janvier, le contre-ténor a reçu l'insigne de chevalier, de la Ministre de la Culture, Christine Albanel, dans le cadre du Midem à Cannes5.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Sam 12 Jan - 15:25

Extrait d'une interview de L'express

" Pour un contre-ténor, toute la difficulté consiste à passer de l'aigu aux graves et des graves aux aigus. C'est tout un art, parfaitement maîtrisé par Gérard Lesne, par exemple. Je procède autrement : j'étends au maximum vers le grave ma voix de tête et au maximum vers l'aigu ma voix de poitrine. Je cherche aussi à ce que ma voix s'épanouisse dans tout mon corps. A mes débuts, je chantais avec ma tête ; dorénavant, tout mon corps participe. C'est la seule méthode valable, je crois, si l'on veut durer. "

Revenir en haut Aller en bas
CARME

avatar

Messages : 1341
Date d'inscription : 11/12/2012
Localisation : PACA

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Sam 12 Jan - 15:34

Ah oui!
Celle-là aussi est superbe !


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philippe Jaroussky
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Philippe Jaroussky
» Philippe Jaroussky
» Philippe SCHOELLER (1957-)
» Philippe Manoeuvre sans lunettes !
» Philippe Robin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MusiqueMusiqueMusique :: SPÉCIAL HOMMAGES-
Sauter vers: