MusiqueMusiqueMusique
-
<!-- Mon compteur de vote Weborama -->
<A HREF="http://www.weborama.fr/?id_vote=467816" target="_top">Votez pour ce site au Weborama</A>
<!-- fin de mon code-->

MusiqueMusiqueMusique

Musique classique, jazz, variétés d'hier et d'aujourdhui
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» Johnny Green
Dim 3 Avr - 10:02 par Charly2

» Eugen Kapp
Mer 23 Mar - 17:54 par Charly2

» Olga Peretyatko
Dim 20 Mar - 12:16 par Charly2

» Tarcisio Teruzzi
Dim 20 Mar - 12:10 par Charly2

» Rebekah Harkness (1915-1982) : "Voyage vers l’Amour" ballet (1958)
Sam 19 Mar - 12:03 par Charly2

» Kerson Leong
Ven 18 Mar - 22:35 par Charly2

»  BORIS VIAN
Ven 18 Mar - 19:42 par Charly2

» Alexei Machavariani
Dim 13 Mar - 14:01 par Charly2

» Lee Hoiby
Sam 12 Mar - 13:30 par Charly2

Partenaires

créer un forum

      

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 28 Déc - 20:57

Partagez | 
 

 Aldo Ciccolini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Aldo Ciccolini   Jeu 5 Fév - 15:36

Aldo Ciccolini, né à Naples le 15 août 1925 et mort à Asnières-sur-Seine le 1er février 20151, est un pianisteclassique italien, naturalisé français en 1971.

Aldo Ciccolini étudie le piano à Naples avec Paolo Denza (élève de Ferruccio Busoni), Achille Longo, puis avecMarguerite Long et Alfred Cortot à Paris. Son talent fait l'objet de discussions passionnées entre ses maîtres : le directeur du Conservatoire de Naples, Francesco Cilea, obtient une dispense ministérielle pour l'admettre en classe de composition à l'âge de neuf ans, car Achille Longo le pressent compositeur, mais Paolo Denza voit déjà en lui le pianiste d'exception qu'il deviendra.

Il fait ses débuts au Théâtre San Carlo de Naples en 1941. Il arrive à Paris en 1949 et remporte, ex-aequo avecVentsislav Yankoff, le premier grand prix du concours Marguerite-Long-Jacques-Thibaud, avec une interprétation mémorable (et saluée par des critiques comme Bernard Gavoty) du premier concerto de Tchaïkovsky. Paul Badura-Skoda et Pierre Barbizet figuraient parmi les autres lauréats.

Ardent défenseur de la musique française pour piano (Ravel, Debussy, Satie, Chabrier, Séverac, mais aussi Massenet,Alkan, Castillon, Tailleferre), il est également un lisztien convaincu et un beethovénien passionné.

Aldo Ciccolini se produit avec les plus grands chefs d'orchestre tels que Wilhelm Furtwängler, Dimitri Mitropoulos, Erich Kleiber, Dmitri Chostakovitch, Pierre Monteux, Sergiu Celibidache, Carlo Maria Giulini, Charles Munch, André Cluytens,Lorin Maazel et Zubin Mehta.

Habitué des studios, il réalise plus de cent enregistrements discographiques.

Il acquiert la nationalité française en 1971 (sous l'égide de Georges Pompidou), puis enseigne au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris de 1971 à 1988 où il forme les nouvelles générations (Akiko Ebi,Pascal Le Corre, Géry Moutier, Jean-Yves Thibaudet, Artur Pizarro, Marie-Josèphe Jude, Nicholas Angelich, Jean-Marc Savelli, Jean-Luc Kandyoti2), révélant ainsi une vocation de pédagogue à laquelle, grâce aux master classes, il ne renoncera jamais.

Aldo Ciccolini est l'un des pianistes fétiches du Festival de Nohant. En 1971, Arthur Rubinstein est l'invité vedette du festival berrichon. En 1972, c'est à Ciccolini que revient l'honneur de donner un concert d'hommage à celui qui était l'enfant chéri du festival, Samson François.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]



  • Isaac Albeniz : Iberia - Enrique Granados : Goyescas (EMI)

  • Ludwig van Beethoven : Les 32 sonates pour piano (Cascavelle)

  • Mario Castelnuovo-Tedesco : Œuvres pour piano (Phoenix classics)

  • Frédéric Chopin : 21 nocturnes (Cascavelle)

  • Claude Debussy : Les œuvres pour piano (EMI)

  • Edvard Grieg : Pièces lyriques (Cascavelle)

  • Leoš Janáček : Œuvres pour piano (Cascavelle)

  • Jules Massenet : Œuvre complète pour piano seul et 2 pianos (EMI)

  • Franz Liszt : Œuvres pour piano (Années de pèlerinage, Harmonies poétiques et religieuses, Paraphrases...) (EMI)

  • Camille Saint-Saëns : Le Carnaval des animaux (EMI)

  • Erik Satie : Les œuvres pour piano (EMI)

  • Robert Schumann : Carnaval de Vienne - Scènes de la forêt - Grande sonate op. 14 (Cascavelle)

  • Déodat de Séverac : L'œuvre pour piano (EMI)



Décorations et distinctions[modifier | modifier le code]



  • Officier de la Légion d'honneur

  • Commandeur des Arts et des Lettres

  • Commandeur de l'ordre national du Mérite3.

  • Grand Prix du Disque de l'Académie Charles-Cros

  • Diapason d'Or

  • Lifetime Achievement Award (2013)

  • Prix de l'Académie nationale des arts et des sciences des États-Unis

  • Prix Ediso






_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Aldo Ciccolini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pascal Le Corre: "Aldo Ciccolini"
» Vos pianistes préférés
» Boulez-Bartok -16/11/09 - Salle Pleyel
» Aldo Ciccolini
» ALDO NOVA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MusiqueMusiqueMusique :: LES CLASSIQUES :: MUSIQUE CLASSIQUE-
Sauter vers: