MusiqueMusiqueMusique
-
<!-- Mon compteur de vote Weborama -->
<A HREF="http://www.weborama.fr/?id_vote=467816" target="_top">Votez pour ce site au Weborama</A>
<!-- fin de mon code-->

MusiqueMusiqueMusique

Musique classique, jazz, variétés d'hier et d'aujourdhui
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Damia
Derniers sujets
» Johnny Green
Dim 3 Avr - 10:02 par Charly2

» Eugen Kapp
Mer 23 Mar - 17:54 par Charly2

» Olga Peretyatko
Dim 20 Mar - 12:16 par Charly2

» Tarcisio Teruzzi
Dim 20 Mar - 12:10 par Charly2

» Rebekah Harkness (1915-1982) : "Voyage vers l’Amour" ballet (1958)
Sam 19 Mar - 12:03 par Charly2

» Kerson Leong
Ven 18 Mar - 22:35 par Charly2

»  BORIS VIAN
Ven 18 Mar - 19:42 par Charly2

» Alexei Machavariani
Dim 13 Mar - 14:01 par Charly2

» Lee Hoiby
Sam 12 Mar - 13:30 par Charly2

Partenaires

créer un forum

      

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 28 Déc - 20:57

Partagez | 
 

 Ludwig Van Beethoven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ludwig Van Beethoven    Sam 15 Déc - 15:34

Ludwig van Beethoven est un compositeur allemand né à Bonn le 16 ou le 17 décembre 1770 et mort à Vienne le 26 mars 1827

Sa jeunesse


Il était petit et trapu, de forte encolure, de charpente athlétique. Une large figure, de couleur rouge brique, sauf vers la fin de sa vie, où le teint devint maladif et jaunâtre, surtout l'hiver, quand il restait enfermé, loin des champs. Un front puissant et bosselé. Des cheveux extrêmement noirs, extraordinaire-ment épais, et où il semblait que le peigne n'eût jamais passé, hérissés de toutes parts, « les serpents de Méduse ». Les yeux brûlaient d'une force prodigieuse, qui saisit tous ceux qui le vire . Comme ils flambaient d'un éclat sauvage dans une figure brune et tragique, on les vit généralement noirs; ils ne l'étaient pas, mais bleu gris . Petits et très profondément enfoncés, ils s'ouvraient brusquement dans la passion ou la colère, et alors roulaient dans leurs orbites, reflétant toutes leurs pensées avec une vérité merveilleuse . Souvent ils se tournaient vers le ciel avec un regard mélancolique. Le nez était court et carré, large, un mufle de lion. Une bouche délicate, mais dont la lèvre inférieure tendait à avancer sur l'autre. Des mâchoires redoutables, qui auraient pu broyer des noix. Une fossette profonde au menton, du côté droit, donnait une étrange dissymétrie à. la face. le rire d'un homme qui n'est pas accoutumé à la joie. Son expression habituelle était la mélancolie, « une tristesse incurable ». Rellstab, en 1825, dit qu'il a besoin de toutes ses forces pour s'empêcher de pleurer, en voyant « ses doux yeux et leur douleur poignante ». Braun von Braunthal, un an plus tard, le rencontre à une brasserie : il est assis dans un coin, il fume une longue pipe, et il a les yeux fermés, comme il fait de plus en plus, à mesure qu'il approche de la mort. Un ami lui adresse la parole. Il sourit tristement, tire de sa poche un petit carnet de conversation; et, de la voix aiguë que prennent souvent les sourds, il lui dit d'écrire ce qu'on veut lui demander. — Son visage se transfigurait, soit dans ses accès d'inspiration soudaine qui le prenaient à l'improviste, même dans la rue, et qui frappaient d'étonnement les passants, soit quand on le surprenait au piano. « Les muscles de sa face saillaient, ses veines gonflaient.

Une enfance sévère, à laquelle manqua la douceur familiale, dont Mozart, plus heureux, fut entouré. Dès le commencement, la vie se révéla à lui comme un combat triste et brutal, Son père voulut exploiter ses dispositions musicales et l'exhiber comme un petit prodige. A quatre ans, il le clouait pendant des heures devant son clavecin, ou l'enfermait avec un violon, et le tuait de travail. Peu s'en fallut qu'il ne le dégoûtât à tout jamais de l'art. Il fallut user de violence pour que Beethoven apprît la musique. Sa jeunesse fut attristée par les préoccupations matérielles, le souci de gagner son pain, les tâches trop précoces. A onze ans, il faisait partie de l'orchestre du théâtre; à treize, il était organiste. En 1787, il perdit sa mère, qu'il adorait. a Elle m'était si bonne, si digne d'amour, ma meilleure amie! Oh! qui était plus heureux que moi, quand je pouvais prononcer le doux nom de mère, et
qu'elle pouvait l'entendre » Elle était morte phtisique; et Beethoven se croyait atteint de la même maladie; il souffrait déjà constamment; et il se joignait à son mal une mélancolie, plus cruelle que le mal même . A dix-sept ans, il était chef de famille, chargé de l'éducation de ses deux frères; il avait la honte de devoir solliciter la mise à la retraite de son père, ivrogne, incapable de diriger la maison : c'est au fils qu'on remettait la pension du père, pour éviter que celui-ci la dissipât. Ces tristesses laissèrent en lui une empreinte profonde. Il trouva toutefois un affectueux appui dans une famille de Bonn, qui lui resta toujours chère, la famille de Breuning. La gentille « Lorchen », Éléonore de Breuning, avait deux ans de moins que lui. Il lui apprenait la musique et elle l'initia à la poésie. Elle fut sa compagne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Jeu 10 Jan - 18:14

Revenir en haut Aller en bas
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Jeu 10 Jan - 18:55

Un de mes grands amours....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Jeu 10 Jan - 20:08

mon père m'a donné un très beau livre racontant l'histoire de Beethoven ,je citerai des extraits de temps à autres  
Quand je retrouverai le livre  


Dernière édition par CHARLY1 le Mer 7 Aoû - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
CARME

avatar

Messages : 1341
Date d'inscription : 11/12/2012
Localisation : PACA

MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Jeu 28 Fév - 16:05

,je citerai des extraits de temps à autres
Quand je retrouverai le livre

Alors ?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Jeu 28 Fév - 16:25

Que tu es canaille Carmen ben c'est que pour l'instant je ne retrouve plus rien ...j'ai la mémoire qui flanche je me ...
Revenir en haut Aller en bas
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Lun 25 Mar - 14:28

Je partage un de mes plaisir avec vous



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Lun 25 Mar - 19:22

Et je te présente nini une Sonate, mais pas n'importe laquelle -, la dénommée Sonate au Clair de lune !
C'est le poète allemand Ludwig Rellstab en 1832, soit cinq ans après la mort de Beethoven qui la nomma ainsi.
Son succès fut considérable aussi bien auprès des critiques (qui parlèrent de « fantaisie d'une unité parfaite, inspirée par un sentiment nu, profond et intime, taillé d'un seul bloc de marbre ») que du public.
Et notre grand Beethoven s'irrita de ce succès
« On parle toujours de la sonate en do dièse mineur, j'ai pourtant écrit mieux que cela, ainsi la sonate en fa dièse majeur est autre chose. »



Revenir en haut Aller en bas
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Mar 26 Mar - 8:46

je la connais mon charly, je l'adoooore,
une merveille!!!!!!!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Ven 29 Mar - 21:00

N'oublions pas la symphonie n°6 dite la " Pastorale" une des rares symphonies de Beethoven faisant référence à la nature.
Composée en cinq mouvements dont voici les thèmes

- Éveil d'impressions agréables en arrivant à la campagne

- Scène au bord du ruisseau

- Joyeuse assemblée de paysans

- Tonnerre - Orage

- Chant pastoral. Sentiments joyeux et reconnaissants après l'orage



Revenir en haut Aller en bas
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Sam 30 Mar - 9:35

Ah non je n'oublie pas, j'adore comme toute son oeuvre
un plaisir de l'entendre ce matin
merci mon charly

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Sam 6 Avr - 8:51

Fidelio, op. 72, est l’unique opéra de Ludwig van Beethoven, composé en 1804 et 1805 sous le titre Leonore, puis remanié en 18061 et en une version définitive en 18142. Le livret est de Joseph Sonnleithner.

Ses principaux thèmes sont la dénonciation de l’arbitraire, incarné par le gouverneur d’une prison espagnole, l’appel à la liberté, et l’amour notamment conjugal qui pousse Leonore, déguisée en homme, à risquer sa vie pour libérer son époux Florestan.

Selon la tradition même du Singspiel, l'ouvrage comporte des dialogues parlés.

Au fil des différentes révisions, Beethoven a composé quatre ouvertures pour son opéra.

Revenir en haut Aller en bas
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Sam 6 Avr - 9:00


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Mer 7 Aoû - 19:22

Savais tu ninichka que Beethoven est né à 25 km de Cologne et ses ancêtres sont Flamands originaire de Louvain . Il donna son premier concert à Cologne le 26 mars 1778 ! Date fatidique car il mourut aussi le 26 mars ...

Bon un peu de musique pour se changer les idées ...

Je te propose d'écouter le Concerto pour piano nº 4 ou on sent l'influence de Mozart.



 
Revenir en haut Aller en bas
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Jeu 8 Aoû - 7:56

Toi tu as retrouvé ton livre!! chouette alors
Je ne sais pas i on sent l'influence de Mozart, je sais juste que j'adore
  

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Jeu 8 Aoû - 18:33

On se replonge dans la jeunesse de LVB...

Son premier professeur se nomme Christian Gottlob Neefe. A l'âge de 11 ans notre jeune LVB est assistant aux orgues de la cour ! et à 12 ans il publie sa première oeuvre !!! " des variations sur une Marche de Dressler "
Voici une composition que j’apprécie et toi ?

Toujours influencé par Mozart voici le premier concerto.



 


Revenir en haut Aller en bas
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Ven 9 Aoû - 8:10

C'est le concerto 1 que j'écoute durant des heures lorsque j'écris!!
je l'adore merci mon charly
j'attends la suite des "aventures" de mon Beethoven tant aimé

      

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Ven 9 Aoû - 17:53

Voila ninicka, je continue et je vais essayer de d'écrire comment était habillé  LVD à l'âge de 13 ans pendant son service à la cour : il portait un habit à basque de couleur vert d'eau, une culotte courte, des bas de soie, des souliers noirs avec un nœud, un gilet de soie à fleur, une coiffure bouclée, son bicorne sous le bras et une épée qu'il porte du coté gauche ! ( Et il a 13 ans !!!) Voici une description de son physique, on le surnommait l'espagnol, car il porte les cheveux noirs et il a le teint basané ! pour son âge, il est plutôt petit et il a les épaules larges !!

Bon continuons avec une écoute musicale ma ninichka

Le concerto n° 2 qui et oui ! a été réalisé avant le n°1

Voici quelques réactions !



   « Pendant l'entracte (...) le célèbre M. Ludwig van Beethoven a recueilli l'approbation unanime dans un concerto tout nouveau pour piano-forte composé par lui-même. »

— Wiener Zeitung, 1er avril 17953

Humm...



   « Ce fut l'avant-veille de l'exécution de son premier concerto, et pendant l'après-midi, qu'il en écrivit le rondo, bien qu'il fût sous l'influence de douleurs de coliques passablement violentes, auxquelles il était passablement sujet. Je le soulageai par de petits moyens aussi bien que je pus. Quatre copistes étaient assis dans son antichambre, et il leur remettait successivement chaque feuille terminée. »

— Wegeler

Comme quoi ma ninichka, c'est un homme comme les autres  



 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Jeu 15 Aoû - 9:43

Tu m'oublie ninichka !

 
Revenir en haut Aller en bas
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Ven 22 Nov - 13:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Ven 22 Nov - 13:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Mar 17 Déc - 20:46

Ce 17 décembre est né Beethoven !!! Alors écoutons




"Ode an die Freude"



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Mar 17 Déc - 20:49

ET en version 16/9



Oufti !!!
Revenir en haut Aller en bas
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Mer 18 Déc - 9:15

Bon anniversaire a lui!!
il est né le même jour que ma Jasmine, mais pas la même année

           

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    Sam 21 Mar - 14:44


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ludwig Van Beethoven    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ludwig Van Beethoven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ludwig van Beethoven - Symphonies
» Ludwig van Beethoven par André Tubeuf
» Fidélio de Ludwig van Beethoven
» Ludwig van Beethoven - Symphonies (2)
» Site de livres sur BEETHOVEN créé et animé par Ludwig

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MusiqueMusiqueMusique :: LES CLASSIQUES :: MUSIQUE CLASSIQUE-
Sauter vers: