MusiqueMusiqueMusique
-
<!-- Mon compteur de vote Weborama -->
<A HREF="http://www.weborama.fr/?id_vote=467816" target="_top">Votez pour ce site au Weborama</A>
<!-- fin de mon code-->

MusiqueMusiqueMusique

Musique classique, jazz, variétés d'hier et d'aujourdhui
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» Johnny Green
Dim 3 Avr - 10:02 par Charly2

» Eugen Kapp
Mer 23 Mar - 17:54 par Charly2

» Olga Peretyatko
Dim 20 Mar - 12:16 par Charly2

» Tarcisio Teruzzi
Dim 20 Mar - 12:10 par Charly2

» Rebekah Harkness (1915-1982) : "Voyage vers l’Amour" ballet (1958)
Sam 19 Mar - 12:03 par Charly2

» Kerson Leong
Ven 18 Mar - 22:35 par Charly2

»  BORIS VIAN
Ven 18 Mar - 19:42 par Charly2

» Alexei Machavariani
Dim 13 Mar - 14:01 par Charly2

» Lee Hoiby
Sam 12 Mar - 13:30 par Charly2

Partenaires

créer un forum

      

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 28 Déc - 20:57

Partagez | 
 

 Lucia Popp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Lucia Popp   Jeu 26 Fév - 9:34

Lucia Popp (en slovaque, Lucia Poppová) est une soprano slovaque (naturalisée autrichienne), née le 12 novembre 1939 à Záhorská Ves (Slovaquie), décédée le 16 novembre 1993 à Munich (Allemagne) à l'âge de cinquante-quatre ans d'une tumeur au cerveau

lle avait épousé le chef d'orchestre György Fischer (en), puis en secondes noces Peter Jonas, directeur de l'English National Opera, et enfin le ténor Peter Seiffert en 19861.

« Mademoiselle, vous êtes un phénomène ! ». Ainsi s'exclamait la grande Elisabeth Schwarzkopf à l'attention de la jeune soprano Lucia Popp, quand elle eut l'occasion de l'entendre pour la première fois.

Lucia Popp fit ses débuts en 1963 à Bratislava, puis fut engagée à l'Opéra d'État de Vienne auquel elle est restée fidèle jusqu'à son décès. Débutant magnifiquement dans des rôles de soprano coloratura, sa carrière continua dans un registre de soprano lyrique léger puis de soprano lyrique.

Répertoire[modifier | modifier le code]


Lucia Popp a marqué le rôle de la Reine de la Nuit dans la légendaire version de 1963 dirigée par Otto Klemperer. Cette version fait encore aujourd'hui figure de référence pour son incroyable densité de talents dans la distribution des rôles féminins et masculins, à tel point que l'évocation de cet enregistrement renvoie à un âge d'or aujourd'hui disparu.

Son timbre superbe, rond, chaleureux, ses aigus lumineux ainsi qu'une technique exceptionnelle n'ont pas échappé aux connaisseurs. Interprète parmi les plus marquantes et attachantes d’après la Seconde Guerre mondiale, elle se produisit sur les plus grandes scènes du monde, chantant notamment à Salzbourg, Munich et Londres. Ses interprétations des rôles de Mozart et de Richard Strauss sont restées légendaires.

Outre le rôle de la Reine de la nuit et de Pamina dans La Flûte enchantée de Mozart, elle excella dans Susanna et la Comtesse (Les Noces de Figaro). Elle s'illustra également dans les rôles de Despina (Così fan tutte), ou d'Eva (Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg de Wagner), dans la Sophie du Chevalier à la rose de Richard Strauss et celui de la Maréchale dans lequel elle triompha sur la scène de l'Opéra de Munich sous la direction de Wolfgang Sawallisch en 1987, ou encore dans Les Joyeuses Commères de Windsor d'Otto Nicolai et Carmina Burana de Carl Orff. Elle reste l'une des interprètes de référence des Quatre derniers Lieder de Strauss, notamment dans la version dirigée par Klaus Tennstedt. Enfin, elle ne manqua pas de marquer de son empreinte l'opéretteviennoise — très appréciée outre-Rhin — comme par exemple pour Adele et Rosalinde de La Chauve-Souris de Johann Strauss fils.

Bibliographie[modifier | modifier le code]



  • Enrico Stinchelli, Les stars de l'opéra : grands artistes lyriques de l'histoire de l'opéra, Rome, Gremese Editore,‎ 2002 (ISBN 978-8-873-01499-7)

  • Ursula Tamussino, Lucia : Erinnerungen an Lucia Popp, Wien, Barylli,‎ 1999 (ISBN 978-3-901-23909-0)






_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Charly2
moderateur
avatar

Messages : 2842
Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 62

MessageSujet: Re: Lucia Popp   Jeu 26 Fév - 16:27

Une très belle voix ma ninichka chérie ! merci !!





_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Lucia Popp
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lucia Popp
» Lucia Popp
» Haydn - Les Saisons - La Création
» Sir Georg Solti
» Metropolitan Opera-Lucia di Lammermoor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MusiqueMusiqueMusique :: LES CLASSIQUES :: MUSIQUE CLASSIQUE-
Sauter vers: