MusiqueMusiqueMusique
-
<!-- Mon compteur de vote Weborama -->
<A HREF="http://www.weborama.fr/?id_vote=467816" target="_top">Votez pour ce site au Weborama</A>
<!-- fin de mon code-->

MusiqueMusiqueMusique

Musique classique, jazz, variétés d'hier et d'aujourdhui
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» Johnny Green
Dim 3 Avr - 10:02 par Charly2

» Eugen Kapp
Mer 23 Mar - 17:54 par Charly2

» Olga Peretyatko
Dim 20 Mar - 12:16 par Charly2

» Tarcisio Teruzzi
Dim 20 Mar - 12:10 par Charly2

» Rebekah Harkness (1915-1982) : "Voyage vers l’Amour" ballet (1958)
Sam 19 Mar - 12:03 par Charly2

» Kerson Leong
Ven 18 Mar - 22:35 par Charly2

»  BORIS VIAN
Ven 18 Mar - 19:42 par Charly2

» Alexei Machavariani
Dim 13 Mar - 14:01 par Charly2

» Lee Hoiby
Sam 12 Mar - 13:30 par Charly2

Partenaires

créer un forum

      

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 28 Déc - 20:57

Partagez | 
 

 Damien Guillon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Damien Guillon   Jeu 19 Mar - 8:57



  • Contre-ténor d'origine bretonne, Damien Guillon fait ses débuts au sein de la Maîtrise de Haute-Bretagne sous la direction de Jean-Michel Noël en 1989. Cette première expérience lui apporte une solide formation et le familiarise avec les oratorios baroques et l'opéra La Flûte enchantée (Mozart) dans lequel il tient un rôle de soprano.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Entre 1998 et 2001, le chanteur à la voix haute poursuit son apprentissage à la Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles dirigée par Olivier Schneebeli. De cette formation naît une longue collaboration entre les deux hommes qui se retrouvent sur des projets scéniques et discographiques au cours des années suivantes. Elle comprend notamment la réalisation du Stabat Mater de Pergolèse, des Motets de Bach, Lully et Lalande et d'autres pièces moins connues du répertoire baroque, de Claude Lejeune ou Nicolas Formé.
    Révélation dans le registre étroit du chant contre-ténor, Damien Guillon suit l'enseignement de son aîné Andreas Scholl à la prestigieuse Schola Cantorum Basilensis où il entre en 2004. Outre parfaire son style, il participe à de nombreuses prestations publiques avec de grands chefs du répertoire baroque (Philippe Herreweghe, Hervé Niquet, Jean-Claude Malgoire, Vincent Dumestre, Christophe Rousset ou William Christie). Ses apparitions dans La Passion Selon Saint-Jean ou la Messe en Si (Bach), Didon et Enée (Purcell), Le Messie (Haendel) sont régulièrement applaudies par les amateurs, à l'Opéra de Nice (Teseo) ou au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles (Il Ritorno d'Ulisse).



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Damien Guillon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [18.09.09] Florent chez Bruno Guillon - Virgin radio
» Stephane Guillon...humoir très noir à Florange
» Damien Top
» Damien Rice
» Saint Damien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MusiqueMusiqueMusique :: LES CLASSIQUES :: MUSIQUE CLASSIQUE-
Sauter vers: