MusiqueMusiqueMusique
-
<!-- Mon compteur de vote Weborama -->
<A HREF="http://www.weborama.fr/?id_vote=467816" target="_top">Votez pour ce site au Weborama</A>
<!-- fin de mon code-->

MusiqueMusiqueMusique

Musique classique, jazz, variétés d'hier et d'aujourdhui
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» Johnny Green
Dim 3 Avr - 10:02 par Charly2

» Eugen Kapp
Mer 23 Mar - 17:54 par Charly2

» Olga Peretyatko
Dim 20 Mar - 12:16 par Charly2

» Tarcisio Teruzzi
Dim 20 Mar - 12:10 par Charly2

» Rebekah Harkness (1915-1982) : "Voyage vers l’Amour" ballet (1958)
Sam 19 Mar - 12:03 par Charly2

» Kerson Leong
Ven 18 Mar - 22:35 par Charly2

»  BORIS VIAN
Ven 18 Mar - 19:42 par Charly2

» Alexei Machavariani
Dim 13 Mar - 14:01 par Charly2

» Lee Hoiby
Sam 12 Mar - 13:30 par Charly2

Partenaires

créer un forum

      

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 28 Déc - 20:57

Partagez | 
 

 José White Lafitte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninipeaudetoutou777
Admin
avatar

Messages : 9805
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: José White Lafitte   Mar 30 Juin - 15:13

José Silvestre White Lafitte (né le 17 janvier 1836 à Matanzas, Cuba et mort le 15 mars 1918 à Paris, France), est un violoniste et compositeur cubain. Son père Don Carlos White est espagnol et sa mère est afro-cubaine1.

Il reçoit ses premières leçons de musique de son père, un violoniste amateur. Il donne son premier concert à Matanzas le 21 mars 1854, où il est accompagné par le pianiste et compositeur américain Louis Moreau Gottschalk, qui l'encourage à poursuivre ses études de violon à Paris et lui donne de l'argent pour le voyage2. José White étudie au Conservatoire de Paris de 1855 à 1871 et y est très soutenu par Rossini. De 1877 à 1889 il est le directeur du Conservatoire impérial de Rio de Janeiro, après quoi il retourne à Paris pour y passer ses dernières années. Le célèbre Stradivarius Chant du cygne de 1737 a été son instrument.

Son œuvre la plus connue est La Bella Cubana, une habanera. White a aussi écrit un concerto virtuose pour violon, enregistré sur le label Columbia.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Charly2
moderateur
avatar

Messages : 2842
Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 62

MessageSujet: Re: José White Lafitte   Mar 30 Juin - 15:45

Quel beau nom pour un stradivarius, le chant du cygne ! Là je fonds et le concerto est superbe ! Merci ma douce ninichka chérie  

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
José White Lafitte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» José Van Dam
» avis de recherche (Willard White, les basses...)
» White Moth
» [Magazine] The Black & White Topic
» Bukka White

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MusiqueMusiqueMusique :: LES CLASSIQUES :: MUSIQUE CLASSIQUE-
Sauter vers: