MusiqueMusiqueMusique
-
<!-- Mon compteur de vote Weborama -->
<A HREF="http://www.weborama.fr/?id_vote=467816" target="_top">Votez pour ce site au Weborama</A>
<!-- fin de mon code-->

MusiqueMusiqueMusique

Musique classique, jazz, variétés d'hier et d'aujourdhui
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» Johnny Green
Dim 3 Avr - 10:02 par Charly2

» Eugen Kapp
Mer 23 Mar - 17:54 par Charly2

» Olga Peretyatko
Dim 20 Mar - 12:16 par Charly2

» Tarcisio Teruzzi
Dim 20 Mar - 12:10 par Charly2

» Rebekah Harkness (1915-1982) : "Voyage vers l’Amour" ballet (1958)
Sam 19 Mar - 12:03 par Charly2

» Kerson Leong
Ven 18 Mar - 22:35 par Charly2

»  BORIS VIAN
Ven 18 Mar - 19:42 par Charly2

» Alexei Machavariani
Dim 13 Mar - 14:01 par Charly2

» Lee Hoiby
Sam 12 Mar - 13:30 par Charly2

Partenaires

créer un forum

      

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 28 Déc - 20:57

Partagez | 
 

 Arthur Grumiaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charly2
moderateur
avatar

Messages : 2842
Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 62

MessageSujet: Arthur Grumiaux   Mer 2 Sep - 18:08

Arthur Grumiaux, né le 21 mars 1921 à Villers-Perwin, près de Charleroi (Belgique) et décédé le 16 octobre 1986 à Bruxelles, est un violoniste virtuose belge. Professionnel à dix-huit ans, il a mené une carrière internationale brillante. Son jeu sobre et intense et la sonorité très pure de son violon ont fait merveille dans tous les grands orchestres du monde.
À l'âge de trois ans, Arthur Grumiaux reçoit de son grand-père (Fichefet) des premiers cours de violon et de piano. À six ans, il entre au conservatoire de Charleroi où il obtient ses premiers prix en violon et piano cinq ans plus tard. Il achève sa formation au Conservatoire de Bruxelles et s'inscrit dans la classe d'Alfred Dubois, un élève d'Eugène Ysaÿe. Il bénéficiera aussi des conseils de Georges Enesco.
En 1939, à la suite du premier Prix Henri Vieuxtemps et du prix François Prume, il donne son premier grand concert à Bruxelles, au Palais des beaux-arts, sous la direction de Charles Münch avec, au programme, le concerto de Felix Mendelssohn.
Après la guerre, il est invité par Walter Legge à enregistrer des disques, notamment avec l'Orchestre symphonique de la BBC et avec le pianiste Gerald Moore.
À partir de là, sa renommée internationale est acquise. Les enregistrements et les concerts se succèdent. Le partenariat musical avec la pianiste roumaine Clara Haskil, sera très fructueux: ils enregistrent l'intégrale des sonates pour piano et violon de Beethoven et six sonates de Mozart.
En concert, il jouait généralement sur son Guarnerius del Gesù de 1744. Il était aussi en possession d'un Stradivarius de 1715, le Titian (ayant appartenu à Efrem Zimbalist) et de plusieurs Guadagnini.
En 1972, le roi Baudouin lui confère le titre nobiliaire de baron. En 1996, le conservatoire de Charleroi, qui l'avait accueilli enfant, est rebaptisé Conservatoire Arthur Grumiaux.
À la fin des années 1970, Arthur Grumiaux est fait citoyen d'honneur de son village natal, Villers-Perwin. Il dévoile une plaque commémorative sur la façade de sa maison natale et offre un concert qui réunit plus de 500 personnes dans l'église Saint-Martin de Villers-Perwin.
À côté de sa carrière, il gardera longtemps un contact, établi en 1962, avec le festival de Stavelot, qu'il quittera en 1985, atteint par des problèmes de santé.
Arthur Grumiaux résidait à Rhode-Saint-Genèse, une commune de la périphérie Bruxelles.


  • Vieuxtemps : Violin Concertos No.4&5, M. Rosenthal, Orchestre des Concerts Lamoureux
  • Lalo : Symphonie Espagnole
  • Chausson : Poème
  • Bach : Sonates et Partitas pour Violon Seul
  • Berg : Concerto à la mémoire d'un ange, I. Markevitch, Royal Concertgebouw d'Amsterdam
  • Mozart : Violin Concertos 1-5, Colin Davis, London Symphony Orchestra
  • Schubert : Sonatine und Duos für Violine und Klavier, Veyron-Lacroix (piano)
  • Beethoven : The Violin Sonatas (Intégrale), Clara Haskil (piano)
  • Beethoven: Violin Sonatas No.1,2,4,5,7&8, Claudio Arrau (piano)
  • Beethoven : Concerto pour violon, Romances, Colin Davis, Royal Concertgebouw d'Amsterdam
  • Mozart : 4 Violin Sonatas, Clara Haskil (piano)
  • Mozart : Violin Sonata No.42, Clara Haskil (piano)
  • Bach : Sonates pour Violon et Clavecin, avec Christiane Jacottet (clavecin)
  • Bach : Concertos n° 1 et 2, Double Concerto (avec H. Krebbers), Les Solistes Romands dirigés par Arpád Gérecz
  • Ravel : Quatuor à cordes, Trio avec piano, Sonate pour violon et piano, avec le Quartetto Italiano, Grumiaux Trio, Istvan Hajdu (Piano), (Diapason d'Or)
  • Bach : Concertos Brandebourgeois n° 1-3, Violin Concertos, Raymond Leppard (conducting), English Chamber Orchestra
  • Fauré : Violin Sonata
  • Frank : Sonate pour violon et piano, Paul Crossley (piano)
  • Lalo : Symphonie Espagnole, Saint-Saëns : Havanaise, Introduction et Rondo Capriccioso
  • Chausson : Poème
  • Ravel: Tzigane, M.Rosenthal, Orchestre des Concerts Lamoureux
  • Lalo : Symphonie Espagnole
  • Saint-Saëns : Violin Concerto No.3, M.Rosenthal, Orchestre des Concerts Lamoureux
  • Viotti : Concerto pour violon nº 22
  • Beethoven : Concerto pour violon, Edo de Waart, Royal Concertgebouw d'Amsterdam
  • Bruch : Violin Concerto No.1
  • Beethoven : Concerto pour violon, Heinz Wallberg, New Philharmonia Orchestra
  • Stravinsky : Concerto pour violon, Ferenc Fricsay (conducting)
  • Arthur Grumiaux : Intégrale des Enregistrements Philips (1955-1978)





_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Arthur Grumiaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antigone d'Arthur Honegger
» Arthur Honegger (1892-1955) Hors orchestre
» Arthur, Merlin, la table ronde, etc
» [NEWS] Bill Kaulitz fait le doublage d'Arthur und die Minimoys 2 - Die Rückkehr des bösen M
» [Interview] Bill parle de l'enregistrement d'Arthur und die Minimoys 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MusiqueMusiqueMusique :: LES CLASSIQUES :: MUSIQUE CLASSIQUE-
Sauter vers: