MusiqueMusiqueMusique
-
<!-- Mon compteur de vote Weborama -->
<A HREF="http://www.weborama.fr/?id_vote=467816" target="_top">Votez pour ce site au Weborama</A>
<!-- fin de mon code-->

MusiqueMusiqueMusique

Musique classique, jazz, variétés d'hier et d'aujourdhui
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» Johnny Green
Dim 3 Avr - 10:02 par Charly2

» Eugen Kapp
Mer 23 Mar - 17:54 par Charly2

» Olga Peretyatko
Dim 20 Mar - 12:16 par Charly2

» Tarcisio Teruzzi
Dim 20 Mar - 12:10 par Charly2

» Rebekah Harkness (1915-1982) : "Voyage vers l’Amour" ballet (1958)
Sam 19 Mar - 12:03 par Charly2

» Kerson Leong
Ven 18 Mar - 22:35 par Charly2

»  BORIS VIAN
Ven 18 Mar - 19:42 par Charly2

» Alexei Machavariani
Dim 13 Mar - 14:01 par Charly2

» Lee Hoiby
Sam 12 Mar - 13:30 par Charly2

Partenaires

créer un forum

      

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 28 Déc - 20:57

Partagez | 
 

 Joseph Alfidi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charly2
moderateur
avatar

Messages : 2842
Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 62

MessageSujet: Joseph Alfidi   Mer 18 Nov - 20:38

Joseph Alfidi (le 28 mai 1949 au 2 Février, 2015) était un pianiste, compositeur et chef d'orchestre et d'abord un enfant prodige  américain. Il est né à Yonkers, New York comme le fils de parents d'origine américaine d'origine italienne, son père, Frank Alfidi, était un joueur d'accordéon qui dirigeait une école de musique à Yonkers. Connu comme "Joey" dans son enfance, il avait trois ans quand il a commencé à jouer de plusieurs instruments dans l'atelier de son père. À l'âge de quatre ans, il improvise souvent petites compositions au piano, et est rapidement devenu fasciné par la musique symphonique ainsi.



À l'âge de 6 ans, il avait des engagements professionnels pour mener l'Orchestre symphonique de Miami en Floride et les membres de l'Orchestre philharmonique de New York, à Long Island. 
Le 18 Novembre 1956, le 7-ans est apparu dans Carnegie Hall, la conduite de l'Orchestre symphonique de l'Air. L'ambitieux programme inclus 2 ouvertures, Mozart 's Le Mariage de Figaro et Rossini' s Guillaume Tell, ainsi que Haydn l '"Surprise" Symphony et la 5e Symphonie de Beethoven. 
À l'âge de 8, le 17 Novembre 1957, il était un invité sur le jeu TV-show à l'américaine Quelle est ma ligne?.  Il est également apparu sur je ai un secret, où il a joué sur 4 instruments différents.
D'autres apparitions à New York avec l'Orchestre symphonique de l'Air ont suivi en 1957, 1958 et 1960, et Joey menées dans de nombreuses autres villes américaines et tournée en Europe. Il a assisté à répétitions et concerts dirigés par Leopold Stokowski, Guido Cantelli, Pierre Monteux, Sir Thomas Beecham, et Leonard Bernstein. 
Il a été invité au Vatican où il a joué pour le pape Jean XXIII, qui a dit que le garçon pourrait se révéler être un «autre Mozart". 
Joey a continué à fonctionner comme un virtuose du piano et à écrire des compositions symphoniques, musique de chambre, et des œuvres de piano comme il a maîtrisé la conduite. À la fin de Novembre 1960, le 11-year-old est apparu avec le Anvers Philharmonic et a été salué comme «le plus grand enfant prodige depuis Mozart". Le 1er Décembre 1960, il a donné une performance de commande royale au Palais des Beaux- Arts de Bruxelles avant la douairière Reine Elisabeth de Belgique, apparaissant dans ses multiples rôles en tant que pianiste, chef d'orchestre, et compositeur. 
L'enregistrement live de ce concert, publié comme un ensemble 2-LP appelé «Command Performance», contient son propre Concerto pour piano n ° 2, Beethoven Symphonie n ° 8, Beethoven 3e Concerto pour piano, Chopin Etude Op. 25 n ° 12, et Rachmaninoff Prélude en ut dièse mineur.
Il a accepté une invitation de la reine Elisabeth d'étudier au Conservatoire de Bruxelles, où ses professeurs inclus Eduardo del Pueyo et Jean Absil. En 1965, il a reçu son Diplôme Supérieur pour le piano et a rejoint la Chapelle Musicale Reine Elisabeth pour un mandat de trois ans d'études. 
En 1972, Alfidi entré dans le prestigieux Concours Reine Elisabeth à Bruxelles et a remporté le 3ème prix dans un domaine très serrée, plaçant devant les polono-américain Emanuel Ax et le Français Cyprien Katsaris, pianiste très célèbres dans leur propre droit. Ce qui suit année, il remporte le premier prix au 1973 Concours Complet internationale en Ourense, Espagne. 
Plusieurs des performances de Alfidi de la concurrence Elisabeth 1972 Reine ont été émises le LP, y compris son direct Rachmaninov 3e Concerto de la ronde finale avec l'Orchestre National de Belgique (sur l'étiquette Deutsche Grammophon), et diverses pièces en solo et duo y compris les œuvres de Samuel Barber; Frédéric Chopin (Ballade n ° 1, Barcarolle, Scherzo n ° 2 et 4);  Beethoven (Moonlight, Pathétique, Appassionata Sonates);  pour piano de Rachmaninov Suites Nos 1 & 2 et Symphonic Dances Op 45, de Rachmaninov Isle of the Dead Op 29 (dans un arrangement pour deux pianos), ainsi que le Concerto de Gershwin pour piano et orchestre en fa -. le tout avec la Philharmonique des Flandres dirigé par Theodor Bloomfield 
Il a fait un certain nombre d'enregistrements en studio pour EMI Belgique, dont le Concerto pour piano Leduc, Brahms Sonate pour piano n ° 3 en fa mineur  et un autre album avec Schumann Kinderszenen, Alfidi 2 Etudes, Franck Chorale Prelude et Fugue, et des morceaux par Rachmaninov. 
Arthur Rubinstein, l'un des plus grands pianistes du 20ème siècle, a entendu LP l'enregistrement de Alfidi du Rachmaninov 3e Concerto et a été très impressionné par lui.  En 1979, le cinéaste français François Reichenbach produit pour Televisa-Mexique une série de documentaires,  dont un intitulé Arthur Rubinstein et le jeune - Joe Alfidi & Arthur Rubinstein dans lequel Alfidi est invité à l'appartement parisien de Rubinstein, et est représenté effectuer des extraits de Liszt Sonate en si mineur, Chopin Scherzo n ° 2, Rachmaninov 3e Concerto pour piano et Alfidi propre composition originale. Rubinstein exprime son admiration pour Alfidi qu'il décrit comme un «grand musicien» et prédit qu'il deviendrait "l'un des meilleurs pianistes de notre temps".
Autour de la même période, Rubinstein a persuadé le chef Emmanuel Krivine à engager Alfidi comme soliste avec le Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio France. 
En 1982, Alfidi apparu à la télévision européenne, effectuer le Concerto pour piano de Rachmaninov n ° 4 avec la RTBF Nouvel Orchestra (Belgique) sous Meir Minsky. Un concert mettant en vedette Alfidi comme soliste avec l'Orchestre philharmonique de Lorraine a été télévisée à la télévision française FR3 en Novembre 1983. 
Joseph Alfidi tard résidait en Belgique où il a enseigné le piano au Conservatoire Royal de Liège.  Il est mort le 2 Février 2015, à l'âge de 65 ans



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph Alfidi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joseph Haydn-Symphonies
» Joseph Martin KRAUS (1756-1792)
» Joseph Haydn -Messes et pièces sacrées
» Henri-Joseph Rigel
» Georg Joseph "Abbé" Vogler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MusiqueMusiqueMusique :: LES CLASSIQUES :: MUSIQUE CLASSIQUE-
Sauter vers: