MusiqueMusiqueMusique
-
<!-- Mon compteur de vote Weborama -->
<A HREF="http://www.weborama.fr/?id_vote=467816" target="_top">Votez pour ce site au Weborama</A>
<!-- fin de mon code-->

MusiqueMusiqueMusique

Musique classique, jazz, variétés d'hier et d'aujourdhui
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Damia
Derniers sujets
» Johnny Green
Dim 3 Avr - 10:02 par Charly2

» Eugen Kapp
Mer 23 Mar - 17:54 par Charly2

» Olga Peretyatko
Dim 20 Mar - 12:16 par Charly2

» Tarcisio Teruzzi
Dim 20 Mar - 12:10 par Charly2

» Rebekah Harkness (1915-1982) : "Voyage vers l’Amour" ballet (1958)
Sam 19 Mar - 12:03 par Charly2

» Kerson Leong
Ven 18 Mar - 22:35 par Charly2

»  BORIS VIAN
Ven 18 Mar - 19:42 par Charly2

» Alexei Machavariani
Dim 13 Mar - 14:01 par Charly2

» Lee Hoiby
Sam 12 Mar - 13:30 par Charly2

Partenaires

créer un forum

      

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 28 Déc - 20:57

Partagez | 
 

 Gene Gutchë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charly2
moderateur
avatar

Messages : 2842
Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 62

MessageSujet: Gene Gutchë   Lun 30 Nov - 18:40

Né le 3 juillet 1907 à Berlin, l'Allemagne; mort le 15 novembre 2000 dans Lac d'Ours Blanc, le Minnesota)

L'allégeance principale(primaire) de Gene Gutchë était à sa propre indépendance. Il a voulu marcher dans l'isolement tranquille d'un géant de milieu domestique de vieux arbres quelques allures des rivages de Lac d'Ours Blanc. Quoiqu'il ait gagné un doctorat dans la composition à l'Université de l'Iowa en 1953, Gutchë n'est pas entré dans les portails universitaires qui pourraient s'être ouverts à lui. Il a expliqué plus tard son rejet du rôle double rempli par la plupart des compositeurs américains : "même dans son accomplissement le plus précoce l'Artiste Universitaire ne peut pas de nécessité créent et enseignent en même temps. Le professeur est autant d'artiste que l'artiste. L'expression complète est une reddition complète à une idée. Le désir suprême est de renvoyer(tirer) l'imagination, exprimer une idée pour lui/elle-même."

Avec le choix Gutchë's est venu l'obscurité totale pendant quelques années aussi bien que détachement de ses collègues. Mais Gutchë n'a pas été un ermite, pour son grand nombre, comme ses essais poivrés, révèle un engagement sincère au public(à l'audience) et l'interprète : "l'Art peut seulement exister parmi les gens(le peuple) pour qui il est délibérément destiné," a-t-il conclu(s'est-il terminé) dans un essai méprisant de goût séduit par simplement nouvel ou bizarre ("la Boîte à musique de Pandora : Éloignement entre Musique Publique et Contemporaine"). Pour Gutchë, la musique d'un compositeur ne doit pas être autant une expression de lui que "une image de ce que nous sommes."

La philosophie que la musique doit créer les images d'expérience humaine plutôt qu'erre par "les forêts de calcul" de technique pour lui/elle-même, suggère l'influence d'un grand(super) professeur, Donald Ferguson. Ferguson a décrit l'étudiant qui s'était approché de lui à la fin des années 20 - "a abasourdi, non formé et incertain de tout sauf son désir dévorant de composer .... que j'ai fait ce que je pourrais. Il a disparu pendant plusieurs années, a retourné (plus triste, plus sage et plus déterminé que jamais) et s'est inscrit dans le département de musique à l'Université. M. Aliferis dans la composition et je dans la théorie de base et l'histoire ai fait quelque chose, je suppose, former sa comédie musicale a pensé."

Ferguson conclu : "je soupçonne que nous ferons(serons) un jour le trouver une figure(un chiffre) importante." Pas beaucoup d'années après que ce Gutchë a commencé à être découvert par des conducteurs(des chefs d'orchestre), pour que ses œuvres(travaux) aient été largement exécutées et enregistrées.

Gutchë est né dans Berlin, le fils d'un importateur de fruit réussi(fructueux) de l'Alsace-Lorraine, d'où le nom français. Sa mère, de descente polonaise, a trahi une imagination d'une manière extravagante Romantique quand elle a nommé son seul enfant Roméo Maximilian Eugene Ludwig Gutschë. Le compositeur a laissé tomber le "s" de son nom de famille (plus facile de prononcer cette façon(chemin)) et a préféré être connu simplement comme le Gène. Instruit dans les écoles en Italie, la Suisse et l'Allemagne, il était quelque chose d'un fugitif quand il est monté à bord d'un bateau pour l'Amérique à dix-huit ans. Sa destination : le Texas, séduit par ses associations du Far West. Quoiqu'il sache(connaisse) cinq langues, l'immigrant ne pouvait pas parler un travail d'anglais.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Gene Gutchë
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gene Harris, pianiste méconnu
» Préférez-vous Fred Astaire ou Gene Kelly ?
» GENE SIMMONS et la TV réalité
» Gene Clark : White Light (1971)
» Kerry King VS Gene Simmons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MusiqueMusiqueMusique :: LES CLASSIQUES :: MUSIQUE CLASSIQUE-
Sauter vers: