MusiqueMusiqueMusique
-
<!-- Mon compteur de vote Weborama -->
<A HREF="http://www.weborama.fr/?id_vote=467816" target="_top">Votez pour ce site au Weborama</A>
<!-- fin de mon code-->

MusiqueMusiqueMusique

Musique classique, jazz, variétés d'hier et d'aujourdhui
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
jean jazz Damia saint jeanne jour george
Derniers sujets
» Johnny Green
Dim 3 Avr - 10:02 par Charly2

» Eugen Kapp
Mer 23 Mar - 17:54 par Charly2

» Olga Peretyatko
Dim 20 Mar - 12:16 par Charly2

» Tarcisio Teruzzi
Dim 20 Mar - 12:10 par Charly2

» Rebekah Harkness (1915-1982) : "Voyage vers l’Amour" ballet (1958)
Sam 19 Mar - 12:03 par Charly2

» Kerson Leong
Ven 18 Mar - 22:35 par Charly2

»  BORIS VIAN
Ven 18 Mar - 19:42 par Charly2

» Alexei Machavariani
Dim 13 Mar - 14:01 par Charly2

» Lee Hoiby
Sam 12 Mar - 13:30 par Charly2

Partenaires

créer un forum

      

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 115 le Ven 16 Mar - 2:02

Partagez | 
 

 Georgie Fame

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Georgie Fame    Dim 16 Déc - 19:03

Georgie Fame, de son vrai nom Clive Powell, est un chanteur et organiste anglais de R&B. Il est né le 26 juin 1943 à Leigh (en) dans le Lancashire. Cet ancien musicien de rock, qui a commencé à se faire connaître dans les années 1960, est encore un artiste populaire qui travaille souvent avec des musiciens tels que Van Morrison ou Bill Wyman1.

Il prend des leçons de piano dès l'âge de sept ans ; à la fin de l'école secondaire, à l'âge de quinze ans, il travaille ponctuellement dans une filature de coton tout en jouant en soirée avec le groupe The Dominoes. Lorsqu'en 1959 il participe à un concours de chant organisé au camp de vacances Butlins (en) de Pwllheli (en) en Pays de Galles, la star du rock britannique Rory Blackwell (en) lui offre une place de pianiste dans son groupe, The Blackjacks.


À l'âge de seize ans, il arrive à Londres et signe un contrat avec Larry Parnes (en), qui a révélé des talents comme Marty Wilde ou Billy Fury. Georgie Fame se souviendra plus tard que Parnes lui avait lancé un ultimatum pour le forcer à changer de nom :

« C'était vraiment contre ma volonté, mais il m'a dit : "si tu ne prends pas ce nom, c'est moi qui ne te prends pas sur scène"»

L'année suivante, il part en tournée au Royaume-Uni et joue aux côtés de Joe Brown, Gene Vincent, Eddie Cochran. Il est pianiste au sein du groupe The Blue Flames qui accompagne Billy Fury. Lorsque le groupe est renvoyé fin 1961, ses membres le rebaptisent Georgie Fame and The Blue Flames, et il commence à se faire connaître avec un répertoire essentiellement constitué de morceaux de Rhythm and Blues. Fame aime particulièrement jouer dans les clubs de Soho comme le club de jazz The Flamingo ou le Whiskey-A-Go-Go à Wardour Street2. Le public du Flamingo était alors très cosmopolite, et à moitié caribéen, et comme Fame le rappellera plus tard : "L'autre moitié c'était des GI's noirs américains mélangés avec quelques gangsters, quelques proxénètes et des prostituées". Parmi ses musiciens temporaires, le pianiste jamaïcain "Psycho" Gordon, ainsi que son frère Aloysius "Lucky" Gordon qui fut impliqué en octobre 1962 dans l'affaire Profumo avec la danseuse Christine Keeler.

Lors du Fame in '67 Show, spectacle présenté en janvier 1967 au Saville Theatre de Londres pendant trois semaines, apparaît Cat Stevens, qui venait d'enregistrer sa première chanson, I Love My Dog4. Georgie Fame and The Blue Flames est le seul groupe anglais à être invité à jouer lors de la première tournée de Tamla Motown au Royaume-Uni au milieu des années 1960.


Georgie Fame est influencé très tôt par le jazz et par des musiciens de blues comme Willie Mabon. Il est parmi les premiers musiciens européens à s'inspirer du ska en allant l'écouter dans les bars jamaïcains du quartier londonien de Ladbroke Grove. Le jamaïcain Eddie Thornton est à cette époque le trompettiste de Georgie Fame. Ils jouent ensemble au Roaring Twenties, un club proche de Carnaby Street qui était dirigé par le DJ jamaïcain Count Suckle.

Les nombreux soldats américains qui fréquentent le Flamingo invitent Georgie Fame à interpréter les derniers morceaux de jazz et de blues. Parmi ceux-ci, Midnight Special par Jimmy Smith, Grooving With Jug par Gene Ammons et Richard "Groove" Holmes, et Green Onions par Booker T. & the M.G.'s. Fame est tellement inspiré par ces morceaux qu'il décide de laisser le piano pour jouer de l'orgue Hammond. Fame se souvient de ses trois années de résidence au Flamingo et de leur influence sur son jeu .
Revenir en haut Aller en bas
 
Georgie Fame
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drummers' Hall of Fame
» Alice Cooper au Rock N Roll Hall of Fame
» Nicko - Hall of fame des batteurs
» Stardoll, star fame fashion...and Michael!!
» Vote de Libera au "Classic FM Hall of Fame 2012"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MusiqueMusiqueMusique :: ARTISTES DE VARIETES :: CHANTEURS 1960-
Sauter vers: